Peace Beauty Insider

Peace Beauty Insider

la beauté de l'imperfection


Elle était d'une beauté imparfaite ...

Des décennies avaient abimé, endommagé le domaine qu'elle habitait. Autrefois, le manoir apparaissait comme une forteresse digne qui s'érigeait dans toute sa splendeur au delà des montagnes la surplombant. Les pièces étaient grandes, si vastes que l’on pouvait encore imaginer tous les bals de la haute société qui avait rempli ses murs à l’âge d’or de cette dynastie. Elle se trouvait là, allongée sur le sol âpre de la bibliothèque. Ses interminables cheveux noirs charbonneux s'étalaient de toute leur longueur sur la pierre noble qui parsemait la pièce. Une pierre vieillie, salie par le manque d'entretien de la demeure. Son dos sentait la froidûre , mais elle n'en avait cure. Une robe blanche, faisant écho à la pureté de son visage, l'habillait. Son vêtement était taché de poussière et troué à maints endroits. Son corps s'étalait, une splendeur peu commune, à couper le souffle. Elle donnait un souffle de vie à la pièce mourrante. Rien n'importait, ni le froid, ni l'humidité ou le manque de sommeil, elle n'avait d'yeux que pour sa lecture, un livre vieux comme le monde. Lu et relu par ses ancêtres. Son désir de connaitre l'histoire, d'apprendre ces ouvrages occupait toutes ses pensées. Son visage pâle se concentrait sur ces histoires qui la facinaient. Ses jambes battant en l'air, elle ne faisait pas attention à la décadence de l'endroit qui l'entourait. Elle y était à sa place, inconditionnellement présente.

 

Cette image reflète le dualisme entre le lieu dégradé, abandonné et la fille habillée d'une longue robe. Même si la robe est salie par le lieu saccagé, il semble que le corps s’approprie l'endroit et se fond dedans. Ce dualisme nous le vivons à l'intérieur de nous à des moments de notre vie. Il peut apparaître tranquillement ou s'avérer être une vraie bataille sur le champ de notre âme. Deux parties de nous s'opposent et se livrent un duel qui nous paralyse, nous perd.

 

Tout est beau, rien n'est parfait. Un idéal peut devenir médiocre s'il ne permet pas de vous réaliser dans toute votre puissance. La force est de savoir s'aimer inconditionnellement pour avoir le pouvoir d'aimer le monde et de l'apprécier à sa juste valeur. 

 

S'aimer n'est pourtant pas si simple, cela peut être une véritable épreuve de force. A moins que vous ne décidiez de vous concentrez ardemment sur votre corps pour ne faire plus qu'un avec lui.

 

C'est un exercice de tous les jours qui s'exerce dans le calme, l'empathie et l'acceptation.

 

1) Ou que vous soyez, vous êtes là où vous devez être.

Aucun lieu ne vous donnera ce que vous ne trouvez pas en vous. Acceptez le fait que chaque situation que vous vivez a un but, rien ne vient par hasard. La vie vous donne ce que vous êtes en mesure de recevoir, elle vous mène par des chemins parfois difficiles, pour vous faire découvrir votre splendeur. Resister, se battre pour éviter la difficulté, avoir peur, ne fera que vous laisser sur le côté. Plongez dans votre vie, quoi qu'il arrive.

 

2) Vos imperfections éclairent votre beauté.

Elle aurait pu être misérable, n'est-ce pas? Se sentir ridicule, culpabilisée par ce vêtement decrépi. Se laisser périr... Mais son âme éclaire la pièce, elle l'illumine par son intériorité et lui donne vie. Et cette force la rend incroyablement belle.


3) Prendre du recul.

Avoir des contradictions semblent inévitable, nous pouvons les apprivoiser. Nous pouvez aller chercher dans notre intériorité pour les comprendre, les analyser, prendre du recul et ainsi nous les approprier. Elles peuvent devenir de véritables forces si elles sont connues, comprises et acceptées.  

 

4) Ne jugez pas

Observer sans poser de qualificatif. Ouvrez grand les yeux, et poser un regard bienveillant sur le monde. Regardez les mouvements, les objets, tout ce qui s'offre à vous.


5) Voyagez en vous

  Un exercice simple, bien que demandant un travail d'introspection rigoureux. Voyager en soi, c'est suivre son instinct, lachez prise. Voyager en soi, c'est méditer... 

 


08/04/2017
1 Poster un commentaire

Vous sentez-vous jugé?

La puissance du regard, se sentir jugée, observée, nous confronte, chaque jour, à montrer le meilleur de nous-même? 

La réponse est non, cette pression nous pousse à montrer, à devenir ce que les autres attendent de nous. Enfin, ce que nous croyons qu'ils attendent de nous car il y a toujours plusieurs versions dans ce que nous percevons. Alors quelle est la version que vous croyiez devoir accomplir chaque jour pour vous sentir valable? La votre ou bien celle de quelqu'un d'autre? A quel point ce que vous croyiez devoir être vous impact? Peut-être n'en avez vous pas le moindre idée, mais les signes parlent d'eux même. Nous devons avancer avec cette pression quotidienne du regard des autres. Grandir et faire nos propres choix devient difficile lorsque l'on croit devoir devenir quelqu'un que nous ne sommes pas.

 

Le jugement n'est pas qu'un sentiment dur, ce sont des actions, des paroles, des mots qui nous affectent. Cependant c'est à chacun d'entre nous de ne pas se perdre dans tous ses regards. Chacun sait et dira que nous sommes tous différents, alors pourquoi il est si difficile d'être différent, de l'accepter et de le vivre? Si chacun de nous se livrait à se montrer sans masque, en dévoilant défaults et qualités avec authenticité, chaque potentiel serait déployé avec plus de force.

 

Et si je peux vous donner un conseil, la personne qui vous juge le plus durement sera toujours vous-même. Alors, pour trouver la bonne direction, lâcher prise et cessez d'avoir peur. Il est impossible d'échouer lorsque vous êtes pleinement vous.

 

@Atlasofbeauty


03/04/2017
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser